Lors d’un précédent article, nous avions évoqué à quel point l’internaute avait acquis grâce au digital un pouvoir important vis-à-vis des entreprises: à travers les réseaux sociaux et les sites d’avis en ligne. Un pouvoir pouvant avoir un réel impact sur le business des entreprises, au point de changer les règles établies et de modifier le rapport de forces. Aujourd’hui, nous allons aborder le cas des plateformes communautaires et de leur capacité à vous aider à vendre vos produits (Facebook, Instagram,…).

 

Réussir sa stratégie marketing avec le micro-marketing

Il y a des années de cela, insérer une bannière publicitaire sur des sites web éditeurs pour vendre son produit ou son service constituait la voie royale. C’était un excellent moyen de toucher des milliers d’internautes appétents à ce que vous proposez. La segmentation telle qu’elle existe aujourd’hui ne faisait pas partie des préoccupations des professionnels du marketing. Elle n’était non plus pas aussi précise que celle qui peut émerger des outils actuels. Il s’agissait dès lors de passer au niveau supérieur, c’est-à-dire à la mise en place d’une campagne e-mailing utilisant une base de données clients (CRM). Petit à petit, les réseaux sociaux sont montés en puissance, avec la possibilité de cibler beaucoup plus précisément les prospects. Un niveau de ciblage jamais atteint par le passé dans le monde digital.

Cas concret: la publicité sur Facebook en est le meilleur exemple. Il suffit pour s’en convaincre d’observer la part de marché du réseau social sur le marché de la publicité digitale. En ciblant précisément les internautes, Facebook est extrêmement attrayant auprès des annonceurs. Ils sont en effet davantage convaincus par le fait que les budgets alloués seront dépensés « utilement ». Cibler précisément son public, c’est augmenter le taux de clic et le nombre de leads (= de contacts commerciaux potentiels). Comparé à la publicité digitale habituelle, le micro-marketing connaît une croissance très puissante. Dans son fonctionnement, le public est segmenté en groupes de petite taille, associés à des informations précises et avec un taux de clic en hausse.

L’avantage de la publicité sur les réseaux sociaux, dans le cadre d’une stratégie de micro-marketing, c’est aussi la rapidité d’exécution: la publicité peut être mise en ligne rapidement, en quelques jours seulement. Une planification en amont, plusieurs semaines à l’avance n’est plus nécessaire. Avec des informations recueillies en temps réel, les résultats sont instantanés et peuvent être suivis aisément à l’aide des outils internes de statistiques, notamment ceux de Facebook. L’avantage étant qu’une campagne peut être adaptée au fur et à mesure en fonction des constats réalisés par les équipes du marketing et par la direction.

 

 

Des avantages considérables pour vendre

L’avantage des réseaux sociaux est qu’ils peuvent être utilisés pour vendre de tout, car le panel d’internautes est extrêmement large. Un excellent moyen d’obtenir des leads qualifiés. Une fois que vous avez réussi à faire venir l’internaute sur votre site, faites attention à la longueur du processus d’achat, qui devra être court et suffisamment clair pour le client. Plus le processus d’achat est court, moins sont les pertes de prospects en cours de route…

La mise en place du social-selling se fait aisément: avant de vous lancer dans une campagne, cernez les besoins et les attentes du consommateur. Prévoyez un budget et suivez-le périodiquement une fois la campagne en ligne sur les réseaux. Afin de séduire les annonceurs que vous pouvez être, de plus en plus d’agences de marketing digital misent sur le paiement à la performance: pas de résultat, pas de facturation. Si les leads n’arrivent pas jusqu’à vous, vous n’avez rien à débourser…

Il faut savoir qu’être présent sur les réseaux sociaux, ce n’est pas utilisé des méthodes marketing agressives et intrusives. Les internautes ont en effet la main dans les paramètres de leurs réseaux sociaux pour déterminer le type de publicité qui s’affichent à eux. Avec une popularité qui continue de croitre, et des tranches d’âge de plus en plus larges qui s’installent sur ses réseaux, ce type de publicité à de plus en plus d’avenir. Une segmentation poussée et un ciblage précis permettent aux réseaux sociaux d’avoir une longueur d’avance sur la publicité « traditionnelle ». D’autant plus que de plus en plus d’entreprises y sont présentes, notamment vos concurrents. Pourquoi pas vous ?