Le nouvel algorithme Google Pingouin est arrivé depuis le 04 octobre 2014. L’algorithme Pingouin 3.0 vise à pénaliser les sites ne respectant pas les consignes de Google. Google Pingouin 3.0 touche les pages une par une, les sites internet ne seront donc pas pénalisés dans leur ensemble. Les mises à jour seront mensuelles, ce n’est pas un filtre ou un ensemble de critères analysés en permanence. Ces mises à jour se basent un peu sur des éléments internes du site et beaucoup sur les éléments externes (netlinking).

Google Pinguin

Éléments négatifs internes au site, pris en compte par Google Pingouin 3.0

Les titres

  • Les titres (balise title) créés pour être optimisés sur un nombre trop important d’expressions-clés. Il s’agit de titres constitués d’une série de mots-clés ou de plusieurs séries d’expressions-clés, ne donnant pas assez envie à l’internaute de cliquer.
  • Une répétition systématique du ou des mots-clés principaux de la page dans toutes les balises h1, h2, h3.

Le contenu (texte)

  • Un texte écrit avec l’idée que plus on répète les mots-clés, mieux c’est. Mieux vaut rédiger naturellement (en utilisant malgré tout quelques bonnes méthodes).
  • Des textes qui ne veulent même plus dire grand chose.
  • Des pages saturées de publicités au-dessus de la ligne de flottaison.

Les liens situés sur le site (internes ou externes)

  • Trop de liens sortants vers des sites de mauvaise qualité (ou pire, pénalisés par Google).
  • Des liens internes utilisant tout le temps la même ancre (texte du lien), parfois répétés plusieurs fois dans une même page.

 

Éléments négatifs externes au site, pris en compte par Google Pingouin 3.0

Les ancres des backlinks

  • Trop de backlinks dont l’ancre (le texte de lien, anchor text) contient exactement (ou presque), la requête phare de la page de destination. Dans ce cas, la page ne sort plus dans Google pour cette requête.
  • Trop de backlinks venant de commentaires ou signatures de forums avec, soit un anchor text ultra optimisé, soit un pseudo pas trop optimisé mais sur un blog totalement hors thématique.

La qualité des sites backlinks

  • Trop de backlinks venant de pages hors thématique, ou de pages qui certes sont dans la thématique, mais de façon isolée sur le site.
  • Trop de backlinks venant de sites de CP (communiqués de presse) de qualité moyenne ou faible.
  • Les liens issus des annuaires ne semblent pas être visés, même s’il y a pas mal d’exceptions. Sans doute que la notoriété de l’annuaire compte plus qu’avant. Il faut aussi noter que plusieurs vagues de pénalisation d’annuaires ont déjà eu lieu dans les années passées. Néanmoins, si vous avez beaucoup de liens depuis des annuaires à notoriété faible, mieux vaut les faire supprimer.
  • Trop de backlinks venant de sites rédigés dans une autre langue que le site qui les reçoit.

Les liens achetés et les réseaux de sites backlinks

  • Backlinks achetés.
  • Trop de backlinks issus de sites identifiés comme appartenant au même propriétaire et reliés entre eux par des liens. L’adresse IP du serveur n’est pas du tout la seule à entrer en ligne de compte pour cette analyse.
  • Trop de backlinks basés sur un principe de linkweel.

Comment savoir si son site a une pénalité Google Pingouin 3.0 ?

Analyse du positionnement

Si le contrôle du positionnement d’un site internet est réalisé régulièrement sur plusieurs requêtes (quelques dizaines au moins), alors en faisant une analyse de positionnement, il est donc possible de mesurer si la visibilité de celui-ci est globalement stable, en progression ou en chute.

Même en ayant aucun outil sous la main, il est possible néanmoins de tester quelques requêtes manuellement pour voir où se positionne le site. Dans ce cas, il est préférable de prendre celles qui apportaient le plus de trafic jusqu’à présent. Attention à ne pas oublier de désactiver les cookies (ou plus simple, d’utiliser une navigation privée), pour éviter les biais introduits par la recherche personnalisée.

Pour terminer sur l’analyse du ranking, si un site internet n’apparaît même plus sur son propre nom, il y a une forte probabilité pour que Pingouin 3.0 y soit pour quelque chose.

Analyse du trafic

Pour compléter l’analyse précédente, il faut regarder dans l’outil de mesure d’audience, ce qui s’est passé en terme de trafic issu de Google en référencement naturel. Tout en n’oubliant pas de se focaliser principalement sur le trafic hors marque.

Analyse de l’indexation

Le seul cas où un site disparaît totalement de Google en cas de pénalité, c’est quand celui-ci est blacklisté.

Pour toutes les autres pénalités de Google, manuelles ou algorithmiques, les pages du site restent indexées.

 

Source : http://www.webrankinfo.com/