Qu’est-ce que le nom de domaine d’un site ?

Avant de parler du Domain Authority, définissons ce qu’est un nom de domaine. Pour cela, prenons l’exemple du site d’Info Conception, l’adresse du site web comme la plupart des sites internet, est composée de 3 parties principales :

  • Le préfixe (www) le World Wide Web est un système permettant d’accéder aux pages des différents sites web auxquels nous avons l’habitude de nous rendre.
  • Le nom de domaine (creation-de-sites-internet), c’est tout simplement l’identifiant du site internet. Il comprend bien souvent le nom de la société, des mots clés etc.
  • Nous retrouvons à la fin de l’URL, l’extension (.fr). Il existe différents types d’extensions comme par exemple .com qui désigne un site vendant des produits ou services.
    Il existe aussi l’extension .gouv qui correspond à un site du gouvernement et le plus répandu en France, le fameux .fr qui permet de déterminer que le site est français.

Comme vous l’aurez compris, Il existe donc une multitude d’extension, pour en savoir plus, découvrez notre article sur les extensions de nom de domaine !

Pour résumer, si l’on comparait un site web à une maison, le nom de domaine serait l’équivalent de l’adresse postale de celle-ci.

L’autorité de domaine ? Qu’est-ce que c’est ?

En bref, le Domain Authority (DA) est caractérisé par un score allant de 0 à 100, il permet de mesurer l’autorité de votre site, plus il est élevé, mieux c’est.

Ce score a été développé par Moz qui est un site spécialisé dans l’analyse et l’optimisation SEO. D’autres outils ont repris cette métrique en changeant le nom comme SEMRUSH, et Ahrefs.

L’autorité de domaine fait donc parti des facteurs permettant la mesure de l’efficience d’un site et du classement de celui-ci sur les résultats de moteur de recherche.

Mais comment est mesuré ce score SEO ?

Les principaux facteurs pris en compte dans le calcul du Domain Authority

Nous retrouvons 5 éléments connus qui permettent de calculer l’autorité du domaine d’un site :

1. Votre compétitivité SEO

Dans cette partie, nous retrouvons votre nombre de mots clés, leur pertinence,  vos positions sur ces mots clés et pour finir le nombre de visiteurs qui découlent de cette stratégie sémantique.

Comment augmenter le nombre de mots clés sur mon site ?

Vous trouvez que vous n’êtes pas positionné sur beaucoup de requêtes ou alors que votre positionnement sur celles-ci est mauvais ?

Pas de panique ! Vous pouvez améliorer votre référencement naturel !

Pour cela, vous devrez préalablement faire une étude mots-clés, aussi appelée étude sémantique. 

Petite astuce : analysez les sites de vos concurrents pour savoir sur quelle requête ils sont positionnés et peut-être que certains de leurs mots-clés vous intéresseront !

Pour vous faciliter cette tâche il vous faudra vous munir d’un outil d’analyse SEO comme par exemple les célèbres SEMrush, Ashref ou Moz.

Intéressez-vous aux indicateurs suivants : 

  • Le volume de recherche qui correspond au nombre de fois où ce mot-clé est recherché sur les moteurs de recherche sur 1 mois.
  • La difficulté du mot-clé ( s’il sera facile ou non de se positionner sur cette requête)
  • La concurrence qui permet de savoir si beaucoup de sites sont déjà positionnés dessus ou non. Cet indicateur SEO permet aussi de savoir s’il sera facile ou non de se placer dessus.

Ce n’est pas une partie à négliger dans votre projet de site internet, car son positionnement sur les résultats de recherche en dépendra. Améliorer son référencement organique, c’est améliorer le domain authority de son site internet.

2 . Les backlinks ou liens entrants, domaines référents et leur qualité et pertinence.

Les backlinks sont des liens externes pointant vers un site web, ils peuvent être intégrés dans du contenu sur un site, sur une publication sur un réseau social, etc.

Un lien de bonne qualité dépendra de la qualité du site duquel il provient.

Comment obtenir des backlinks de qualité ?

Ces hyperliens peuvent se mettre naturellement en place, comme par exemple si un site écrit un article de blog sur votre site et qu’il intègre un lien pointant vers votre site. 

Il est aussi possible de faire appel à des partenariats avec des sociétés non concurrentes travaillant dans un domaine proche du vôtre.

Cette méthode n’est souvent pas gratuite et peut coûter assez cher. C’est pour cela qu’il est important d’utiliser des outils comme Majestic qui permettent d’analyser la qualité d’un lien.

Vous pourrez donc jauger si un lien permettra d’améliorer la stratégie de référencement naturel de votre site web ou non.

Vous pouvez aussi créer du contenu de qualité et attendre que des liens se fassent naturellement, les résultats peuvent se montrer assez longs, c’est l’inconvénient principal.

 Il existe beaucoup d’autres méthodes moins connues et pouvant parfois être apparentées à des stratégies de black hat qui ne sont pas appréciées par notre cher ami Google.

Pour résumer sur les liens externes, il est important de se renseigner en amont afin de ne pas se lancer dans une méthode qui ira à l’encontre des objectifs fixés et qui engendra des pénalités envers votre site web de la part des moteurs de recherche.

Une stratégie de netlinking commence dès la mise en ligne du site web et durant toute sa durée de vie.

 

Score authority Semrush

3. La qualité et le volume du contenu de votre site internet.

Votre site web DOIT intégrer du contenu textuel et médiatique (images, vidéos…) !

Vous avez peur que cela gâche l’esthétique de votre site ? 

On vous rassure, il est tout à fait possible d’allier contenu et esthétique, il suffit juste de faire participer le contenu au joli design de votre site internet.

Important : Le contenu doit être constitué d’un nombre minimum de mots, il doit répondre à la règle suivante : 1 mot clé principal par page (dit “master”) et du contenu incluant tout le champ sémantique de celui-ci en développant le sujet que vous voulez aborder.

Vous devrez aussi structurer techniquement vos pages avec l’incontournable structure Hn qui permet à Google de comprendre votre contenu et de classer l’importance de celui-ci. 

Intégrez aussi des métas données, elles correspondent aux titres et descriptions pour chaque résultat de chaque page de votre site internet. 

Métadonnées site Info Conception

4. Avoir un site adapté mobile et optimiser l’expérience utilisateur pour un Domain Authority élevé

Les sites internet sont chaque année de plus en plus consultés par l’intermédiaire des appareils mobiles comme les smartphones par exemple.

Il est primordial que votre site soit “responsive”, c’est-à-dire qu’il s’adapte aussi bien sur ordinateur que sur téléphone portable.

Il existe un outil gratuit pour savoir si votre site internet est adapté ou non aux mobiles : Search Console.

Site adapté mobile, mobile first site

5. Le temps de chargement de vos pages

Google recommande à ce qu’un site web ne dépasse pas un temps de chargement de 3 secondes, cet indicateur est très important et ne doit pas être pris à la légère. Vous pouvez consulter le temps de chargement de votre site web sur GT Metrix.

L’importance d’un score d’autorité élevé ?

Rappelons-le, ce domain score est calculé sur 100, 0 étant le niveau le plus bas et 100 le score optimal.

Avoir un score élevé ne permet pas seulement de rendre jaloux vos concurrents mais aussi d’améliorer la confiance que Google porte à votre site web.

Avec un Authority score (DA) élevé, si l’algorithme de Google doit choisir entre améliorer votre position ou celle de votre concurrent, c’est vous qui remonterez sur les pages de résultats.

Faites appel à Info Conception pour augmenter le Domain Authority de votre site internet

Peur de mal faire ? Manque de temps ? Vous souhaitez améliorer l’autorité de votre site ?

Notre équipe d’experts serait heureuse de vous aider à développer votre visibilité et l’autorité de votre nom de domaine ! Contactez-nous pour augmenter votre notoriété et optimiser votre référencement naturel.

Was this post helpful?