Ce que 2017 vous réserve pour votre stratégie webmarketing

Notez cet article

Vous vous demandez comment démarrer 2017 sous les meilleurs auspices ? Comment faire de cette nouvelle année l’année de votre « révolution » numérique en utilisant d’emblée les meilleures pratiques du webmarketing, notamment en ce qui concerne le référencement naturel ? Soyez tranquille, INFO CONCEPTION vous livre dans cet article les dernières tendances et ce que vous pouvez attendre de cette année 2017. Plusieurs tendances ont émergé vers la fin de l’année 2016, parmi lesquelles celles liées à la recherche vocale, aux applications mobiles sur Android et iOS et bien sûr celle liée à l’engagement des internautes sur les résultats de recherche. Après avoir approfondi ces tendances sur lesquelles vous pourrez miser en 2017, nous analyserons les règles SEO qui risqueront bien de s’imposer cette année…

 

Les tendances émergentes sur lesquelles vous pouvez miser

Avec le développement exponentielle de la navigation sur internet à partir des smartphones, on remarque une tendance qui émerge depuis plusieurs années et qui s’accélère: la recherche vocale. On estime que celle-ci représentera plus de 25% de l’ensemble des recherches aux Etats-Unis dans les douze prochains mois.  De la même manière, le volume de recherches enregistré à partir des ordinateurs (desktop) restera inchangé et celui des mobiles continuera à progresser. À l’heure actuelle, ce sont entre 20 et 25% des recherches mobiles qui sont vocales. Google trends permet par exemple de constater la popularité d’expressions qui sont plus communément utilisées vocalement que par écrit: « appeler papa », qui voit sa popularité augmenter d’année en année. N’hésitez donc pas à utiliser dans vos expressions clés la structure suivante: Action (Verbe) + Complément (Un sujet, un lieu…).

Quant aux sources de trafic, c’est-à-dire les canaux à partir desquels vos internautes viennent vous voir, il n’y a pas de renversement attendu: en fonction des sites internet, nous pourront retrouver le trafic direct ou à partir des moteurs de recherches en 1ère ou en 2ème position. Les réseaux sociaux étant bien installés dans le paysage web mondial, leur prépondérance dans vos résultats ne devrait pas se faire démentir cette année, avec un Facebook en 1ère position, suivi généralement par Twitter. On s’attend bien évidemment à une forte hausse de l’utilisation de la recherche depuis les terminaux mobiles, d’où l’intérêt d’opter pour un site internet responsive, à défaut d’avoir un site purement mobile ou mieux encore une application mobile dédiée. Enfin, l’un des points cruciaux de cette année sera la notion d’engagement: évaluer à quel point l’internaute est prêt à s’engager pour réaliser une action (remplir un formulaire, réaliser un achat…). Pour se faire, nous en revenons toujours à cette question du ciblage qui est centrale dans toute stratégie webmarketing mise en place.

 

 

Les règles SEO à suivre attentivement pour améliorer votre référencement

Avant de vous communiquer les « best practices » en référencement, nous allons évoquer les principaux chiffres clés sur le plan du trafic:

  • 93% des internautes commencent leur navigation à partir d’un moteur de recherche,
  • 75% d’entre eux ne vont pas plus loin que la première page,
  • Enfin, entre 70 et 80% des internautes ne prêtent pas attention aux publicités de Google.

Autant vous dire qu’être présent en première page est essentiel pour développer votre business. Que vous soyez en 10ème ou à la 100ème page n’a finalement que peu d’importance, car ces pages ne représentent que des « miettes » sur le plan de l’apport de trafic. En dehors des dernières recommandations de Google liées à l’AMP (Accelerated Mobile Page, qui permet d’accélérer le chargement de vos pages sur mobile, dont la mise en place est vouée à fortement se développer) et aux interstitiels que Google souhaite bannir, nous vous conseillons de travailler sur les points suivants pour vous permettre d’atterrir plus facilement en première page de vos résultats de recherche.

Soignez vos backlinks: Plus votre site internet disposera de backlinks, plus il sera susceptible d’être considéré par Google comme un site ayant une popularité intéressante. Même si, vous le savez bien, qu’évaluer la popularité d’un site en fonction des liens présents est criticable (car ce n’est pas synonyme de qualité et que la présence de backlinks dépend également très souvent des optimisations réalisées), cela fonctionne ainsi. C’est un élément crucial pour remonter votre positionnement dans la SERP (= résultats de recherche). Ne tombez pas dans le piège de la quantité, privilégiez plutôt la qualité, en soignant notamment vos textes d’ancre.

Optimisez votre SEO on-page: Soyez très vigilant au choix de vos titres, de vos URL, de vos balises Hn, des balises ALT, de vos mots-clés ainsi qu’au nombre de mots utilisés sur chacune de vos pages. N’hésitez pas à réaliser des renvois de liens internes, vers d’autres pages que vous avez pu réaliser et qui ont une thématique associée de près ou de loin. Pensez à ne jamais réaliser de duplication de contenu sous peine d’être fortement pénalisé par Google et de dégringoler dans les résultats de recherches.

Prenez le temps d’analyser Google… : Le classement des résultats de recherche n’est bien sûr pas fait manuellement, il est le fruit d’algorithmes informatiques savamment concoctés par Google, premier moteur de recherche mondial, et de loin… Ces algorithmes sont régulièrement mis à jour et les conséquences peuvent parfois être radicales: de nombreux sites ont par le passé fait l’objet d’un déclassement important car ils ne respectaient soit pas les recommandations de Google sur le plan technique, soit car Google les considéraient nouvellement comme de faible qualité. Veillez à surveiller régulièrement, même en diagonal, les dernières mises à jour entreprises par le moteur de recherche. C’est le meilleur moyen d’éviter toute dégringolade de votre site internet dans les profondeurs du web…